Circulaire 3 mai 2004