Etat des lieux e-Procurement 2022 (juillet 2021)

Début de cette année, nous avions informé les acheteurs, par le biais de la plate-forme e-Procurement, que le SPF BOSA avait commencé à développer une nouvelle plate-forme e-Procurement. Les applications actuelles seront remplacées d’ici la fin du premier trimestre de 2023 par une plate-forme intégrée et améliorée. Celle-ci doit permettre au SPF BOSA d’assurer la continuité et la conformité légale de ses services en matière de marchés publics et ce, tant au niveau belge qu’au niveau européen. Par ailleurs, elle proposera également des fonctionnalités nouvelles et améliorées. 

Le projet visant à remplacer la plate-forme e-Procurement existante se déroule en deux phases. Au cours de la première phase, nous remplaçons l’e-Catalogue actuel. Les derniers mois ont donc été principalement consacrés à l’activation de la gestion des dossiers et des contrats ainsi qu’à la possibilité de rédiger des demandes dans la nouvelle plate-forme. Au cours des prochains mois, nous nous concentrerons sur le développement de catalogues et de bons de commande. L’objectif est de développer complètement ces fonctionnalités d’ici le premier trimestre de 2022.  

Durant la deuxième phase, dont le lancement est planifié au premier trimestre de 2023, les actuelles applications e-Procurement et e-Tendering seront remplacées.  

Si vous gérez déjà actuellement un dossier sur e-Catalogue ou que vous y faites des commandes, des demandes de commande ou des listes d’articles, tenez compte du fait qu’à partir de 2022, vous devrez utiliser la nouvelle plate-forme pour toutes ces actions. Nous fournirons un soutien adéquat. Vous recevrez davantage d’informations à ce sujet ultérieurement. En outre, à la mise en service de la nouvelle plate-forme, les organisations qui mettent des catalogues à disposition sur la plate-forme actuelle seront contactées en temps utile afin qu’elles disposent de toutes les informations concrètes pour faciliter la transition vers la nouvelle plate-forme. 

La nouvelle plate-forme offrira également plus de possibilités. L’objectif du SPF BOSA est que toutes les informations relatives à un marché public y soient regroupées dans un seul dossier. Ce qui n’est pas le cas dans la plate-forme actuelle : les avis, offres, catalogues, etc. sont souvent éparpillés dans plusieurs dossiers dans les différents modules (e-Notification, e-Tendering, e-Catalogue). 

Un autre avantage de la plate-forme est la simplicité avec laquelle vous pourrez y partager un contrat. Si votre organisation a conclu un contrat auquel d’autres organisations peuvent avoir recours, vous pourrez facilement le partager sur la nouvelle plate-forme. De plus, cette possibilité ne sera pas uniquement réservée aux organisations fédérales. Toute organisation enregistrée sur la nouvelle plate-forme e-Procurement pourra l’utiliser. 

Doelgroep: 
Acheteur
Thema: 
eProc2022