e-Facturation pour les pouvoirs adjudicateurs

Depuis le 17 avril 2019, tous les pouvoirs adjudicateurs d’Europe doivent être en mesure de recevoir des factures électroniques structurées, conformes à la Norme européenne. Il s’agit d’une obligation légale, définie dans la directive européenne 2014/55. 

L’e-facturation : une obligation et une opportunité

Au-delà de l’obligation, l’e-facturation (ou facturation électronique) est aussi une véritable opportunité. Elle permet de réduire la charge administrative, de gagner du temps, de diminuer le taux d’erreur et la consommation de papier. D’un point de vue juridique, une facture électronique structurée a la même validité qu’une facture papier. Enfin, l’e-facturation est une source importante de réduction de coûts, permettant d’économiser jusqu’à 75% du coût d’une facture papier !

Un site référence pour s’informer

Le site efacture.belgium.be vous aide à y voir clair sur l’e-facturation, un sujet plus vaste et complexe qu’il n’y paraît. Vous y trouverez des informations complètes, transparentes, neutres, actuelles et pertinentes sur la facturation électronique.

Via l’onglet « Administrations », vous trouverez directement toutes les informations pertinentes pour les adjudicateurs. 

Engagez-vous pour le développement de l’e-facturation !

De nombreuses institutions prennent déjà des mesures en faveur du développement de l’e-facturation. Si c’est votre cas, pourquoi ne pas devenir partenaire du site efacture.belgium.be ? Voir les modalités pratiques

Par ailleurs, si vous avez une information utile sur l’e-facturation à partager ou si vous voulez témoigner sur votre expérience de la facturation électronique, n’hésitez pas à contribuer directement au contenu du site efacture.belgium.be !